Imprimer la page

La renommée du nouveau centre urbain

Il faut d’ailleurs ajouter que la renommée de ce nouveau centre de Villeurbanne est plus forte à l’étranger que sur place. Des revues d’architecture et d’urbanisme en Allemagne ou ici (cd) au Japon consacrent des articles à la construction du quartier. Le style rappelle celui des gratte-ciels américains des années 30 : l’Empire State Building new-yorkais a été inauguré en 1931.

Pour Villeurbanne, la réalisation de cet ensemble est donc un semi-échec, d’autant que la société mixte dans laquelle la municipalité s’était associée à des entreprises privées connaît des difficultés financières avec la crise économique. Cela coûte au docteur Lazare Goujon son fauteuil de maire. Les parties non exécutées du projet, comme celui de construction d’un stadium, sont abandonnées.

La littérature est importante sur la construction du quartier des Gratte Ciel dans l’entre deux guerres.

Les Gratte-ciel font aujourd'hui partie du réseau des Utopies réalisées regroupant cinq sites majeurs de l'architecture moderne en Rhône-Alpes.