Accueil > Découverte > Albums > Les affiches de la Guerre d'Espagne > 5.- Evacuad Madrid : confiad vuestra familia a la republica

Découverte

 
Imprimer la page

5.- Evacuad Madrid : confiad vuestra familia a la republica

8Fi299

Evacuez Madrid, confiez votre famille à la République.

1937, graphiste Pedrero, réalisé par l'atelier Rivadeneyra-U.G.T. de Madrid pour le compte de la Junta Delegada de defensa de Madrid. Les artistes de cet atelier sont regroupés dans le S.P.B.A.UGT (Sindicato de profesionales de las Bellas Artes membre de l'Union General de Trabajadores).
A. Bujard

Le 6 novembre 1936 commence la grande bataille pour Madrid qui va se dérouler dans les faubourgs, à la Cité Universitaire et, plus loin, plus au sud de la ville à Cerro de los Angeles, à l’ouest vers Las Rozas, au sud-ouest vers Talavera.

Le 7 novembre 1936, les premières unités des Brigades Internationales arrivent à Madrid à la gare d’Atocha, défilent dans la ville sur la Gran Via, avant d’arriver au front. Les bataillons Commune de Paris et Edgar André prennent position à la Casa de Campo, le bataillon Dombrowski  va rejoindre, à Villaverde le Cinquième Régiment commandé par le Général Lister. A la Casa de Campo, on répartit les hommes des Brigades dans les unités espagnoles, à raison de un pour cinq espagnols.

Le 12 novembre 1936, la XIIème Brigade Internationale, formée des bataillons ThaelmannAndré Marty, Garibaldi est engagée dans le secteur de Carabanchel.  Dans le même temps la colonne Durruti est rappelée du front d’Aragon pour rejoindre la Casa de Campo.  Bousculée, la colonne Durruti se replie sur la Cité Universitaire, lieu de terribles batailles d’un étage à l’autre.

Face à cette résistance inattendue, le commandement fasciste s’exaspère.  Après avoir proclamé qu’il ne bombarderait jamais la population civile, Franco lance les bombardements aériens pour démoraliser la population.

Le premier bombardement a lieu le 4 novembre 1936. On compte 350 victimes après les nuits des 8 et 9. Les 10, 11, 12, des maisons brûlent ; le 15, l’Hôpital de Cuatro Caminos est bombardé.  A partir du 16, le massacre méthodique commence : le raid de cette nuit-là fait plus de 5000 victimes. Depuis début octobre, le gouvernement, puis la Junte de Défense organisent l’évacuation de Madrid

Aucun commentaire