Accueil > Archives en ligne > Figures de militants à Villeurbanne > DUPRE (Joanny)

Archives en ligne

 
Imprimer la page

DUPRE (Joanny)

Né à Lyon le 29 mars 1893, il y exerce la profession d’expert-comptable dans l’entre-deux-guerres.

Pendant la 2e guerre mondiale, il réside 9 cours Tolstoï à Villeurbanne et entre en Résistance, d'abord dans le réseau du Coq Enchaîné, puis avec Combat, dans le cadre du Recrutement, Organisation, Propagande ; il est alors en contact avec Claudius Billon et Marcel Claeys.

A partir du début de l’année 1942, Joanny Dupré sous le pseudonyme de "Duchamps" ou "Sif8", participe activement avec son épouse Marguerite et ses deux fils, à la formation du Service des Opérations Aériennes et Maritimes (SOAM) dont le quartier général est installé à son domicile.

Chargé de mission de première classe, il organise les liaisons et les réceptions de parachutage. Le 7 Avril 1943, son fils Francis qui assure liaisons et coups de main pour le même réseau, son épouse et lui-même sont arrêtés à leur domicile -son deuxième fils Maurice ayant réussi à s'échapper-.

Torturé dans les locaux de l’Hôtel Terminus de Lyon, puis interné à Montluc, Joanny Dupré est déporté le 12 juillet 1943 au camp du Struthof (Bas-Rhin). Il y meurt d’épuisement le 1er décembre 1943.

 Le 2 décembre 1995, le maire Gilbert Chabroux fait apposer une plaque sur l’immeuble de son domicile, au 9 cours Tolstoï.

 

source

Permezel (Bruno), Résistants à Lyon, Villeurbanne et aux alentours, Ed. BGA-Permezel, 2003.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici :

Le Maitron

Aucun commentaire

Sélectionnez un thème
Rechercher