Accueil > Découverte > Expositions virtuelles > DES MAISONS à VILLEURBANNE > 2 / Maisons bourgeoises

Découverte

Imprimer la page

2 / Maisons bourgeoises

Chateau Condemine, cours Emile Zola

Les maisons bourgeoises sont, par définition, plutôt rares dans une banlieue ouvrière, mais souvent assez remarquables (quand elles sont visibles de la rue) pour interpeller le passant : hôtels particuliers, résidences d’été de familles lyonnaises prospères, maisons cossues proches du quartier chic de Montchat... Le boulevard Eugène Réguillon, belle promenade plantée d’arbres ouverte en 1890 à proximité de ce qui était à l’époque le centre-ville de Villeurbanne, offre ainsi de très beaux exemples de villas de la fin du 19e et du début du 20e siècle.

Parfois aussi ces maisons sont les derniers témoins d’une activité industrielle disparue, quand l’usine est partie et qu’il n’en reste plus que la maison du patron ou du directeur, autrefois attenante et désormais fondue dans l’alignement des immeubles.

Sélectionnez un thème
Rechercher